Hello lectrices adorées, me revoilà après une semaine de repos bien mérité, si si 🙂
Chéri et moi avions prévu une semaine de vacances, un peu à l’arrache et sans trop savoir où aller.
Et Chéri me rappelle un séjour que j’avais passé il y a déjà dix ans (et oui si vous faites le calcul j’avais 12 ans) à Vernet les bains et dont j’en avais gardé un excellent souvenir.
Nous voilà donc partis en goguette dans les Pyrénées, via un crochet par Limoges of course.
Pour la petite histoire, Vernet les bains est un établissement thermal familial et surtout indépendant (il ne fait pas partie de la chaine thermale du soleil). Nous avons réservé une chambre à l’hôtel « Les Sources » et une demi-pension au restaurant « le Thermal » ouvert depuis 2014.
Pour info, la demi-pension et la nuit coutent 47,50 euros par personne. La chambre est sommaire mais grande et propre et avec Canal plus. Pour le Wi-Fi c’est plus compliqué car il n’est accessible qu’aux espaces communs.

20140421-224226.jpg

Le restaurant est basé sur le principe de la chrono nutrition, ce qui fait que l’on mange bien, enfin surtout mieux pour ma part. La gentille dame du restaurant nous a tout expliqué, sur ce que l’on peut manger le matin, et aux autres repas et l’importance de la qualité des produits utilisés.

J’ajouterai aussi que l’on parle souvent de tourisme équitable, voire de l’importance du commerce équitable. Et bien à Vernet, les contrats des employés sont passés de 32 à 35 heures, et dan sun contexte de crise, je trouve que c’est important de le nommer.
Au moins, pendant nos vacances, nous avons appliqué les préceptes d’Arnaud Montebourg, en consommant uniquement du local.

Nous avons testé les thermes, qui disposent d’un espace bien-être. Je dois tout de même vous avertir que l’endroit est surtout fréquenté par des curistes, donc une moyenne d’âge assez élevée, ce qui ne nous a pas gênés le moins du monde. Ne vous attendez pas à une vie nocturne animée par David Ghetta, loin de là. Le soir nous étions les derniers à aller diner et il était 20 heures.

Bref, la séance d’aquagym est top et ne coute que 5 euros. Il existe plein de formlules selon les besoins de chacun. Chéri, tout stressé qu’il était a opté pour des bains hydromassants, à 60 euros les cinq séances, et moi je me suis décidée pour la pressothérapie (la lutte du gras du cul) au même tarif. Je me suis accordée un massage indien en fin de semaine et Chéri aussi.
J’ai même réussi à la trainer à une séance d’aquagym, où il a eu un succès tel, qu’il n’a pas souhaité réitérer.

Le reste de la journée peut être consacré aux visites/balades environnantes.

Nous avons découvert les orgues d’Ille sur Tet qui font penser à une mini vallée de la mort :

20140421-231158.jpg

20140421-231208.jpg

Nous avons également traversé Eus, classé parmi les plus beaux villages de France. Le marché de Prades vaut également le détour, surtout le samedi qui est réservé aux producteurs locaux.

Le plus marquant de la semaine a été la visite de la réserve africaine de Sijean, qui fête ses 40 ans cette année. Vous pouvez visiter l’endroit en voiture et passer à côté des lions et des ours, moment assez fabuleux. Ensuite, vous pouvez déjeuner sur place et terminer la visite à pieds, qui prend bien deux heures de plus.

20140421-231603.jpg
Plus près de Vernet, nous avons aussi visité le parc animalier de Casteils, qui est implanté dans la montagne, donc où on finit en nage en fin de parcours après avoir crapahuté comme des fous (oui je sais c’est mon côté marseillais et pas du tout sportif).

20140421-231721.jpg

Même si je ne me dis pas sportive, après avoir suivi trois séances d’aquagym, j’ai fait une randonnée dans la montagne avec Chéri pendant presque trois heures quand même, et j’ai réussi à râler que pendant vingt minutes. Au final, nous avons été largement récompensés par la cascade de Saint Vincent, tout simplement magnifique avec une eau cristalline :

20140421-232036.jpg

Question restaurants, nous avons testé deux adresses à Villefranche de Conflent : la pizzeria des remparts, qui ne paye pas de mine mais dispose d’une terrasse intérieure et la crêperie la forge d’Auguste. La pizzeria est top, que ce soit au niveau de l’accueil chaleureux ou de la qualité des produits utilisés. Pour les deux adresses, il faut compter environ quinze euros par personne pour un menu le midi. Mais mon coup de coeur a été chez Jean-Louis 14 place de la République à Vernet les bains. Un endroit authentique, très bon et très sympa et pas cher du tout.

Question cosmétiques, je suis allée visiter une fabrication d’huiles essentielles à Los Masos (je vous passe les fous rires avec Chéri à la simple évocation du nom du village). Samuel propose des huiles essentielles, des eaux florales et des mélanges d’huiles, bios et de sa fabrication. L’enseigne est Floraluna (il a un site internet) et se situe 1 traverse de Prades à Los Masos.
Comptez 5 euros pour une huile essentielle ou pour une eau florale et 6 euros pour les mélanges de massage, comme belle allure (lutte du gras du cul et circulation) ou nuit de soie pour apaiser avant de dormir. La particularité de ces produits est qu’ils peuvent être utilisés sur les enfants.

Le meilleur pour la fin, Chéri m’a trainée visiter les grottes les grandes canalettes. L’endroit est sublime, mais quand on est claustrophobe et qu’on a le vertige comme moi, la visite d’une heure est ramenée à trente minutes:

20140421-233141.jpg

20140421-233149.jpg

20140421-233316.jpg

20140421-233324.jpg

Bref, je vous conseille vivement de visiter la région, et si en plus vous avez un superbe beau temps comme nous, c’est top.

XOXO