Hello lectrices adorées,

Voilà depuis le 8 mars à 22h13, ma petite merveille est arrivée. Elle s’appelle Athenais et enchante ses parents. Je vous passe l’enfer de l’accouchement à l’hôpital Bichat ou j’ai attendu 40 h avant de mettre au monde par césarienne mon adorable déesse.
Passées les visites à pas d’heure des infirmières et autres sage-femmes, le séjour en suites de couches s’est plutôt bien passé. Ce qui est bien, c’est qu’après s’être montrée nue à tout l’hôpital, on oublie toute dignité 🙂

Le top étant de parler de son transit à des parfaits inconnus, si l’on a des gaz ou si l’on a des selles. Je vous passe la palpation des seins et l’observation de la cicatrice à longueur de journée.
Le bonheur ultime a tout de même été le retour à la maison à trois et à la découverte de notre nouvelle vie.

Cependant, je n’avais pas pris en compte à sa juste mesure les inquiétudes sur les pleurs de bébé, la constipation éventuelle, et j’en passe si je tiens bien bébé comme il faut ou si je lui donne le bain correctement.
Donner de l’eau Hépar dans le biberon a plutôt bien marché et j’ai découvert que bébé n’était pas en sucre. Je me suis aussi découverte vite stressée par ses douleurs ou ses pleurs . Et ça y est je fais partie de ces parents qui s’extasient devant un miraculeux caca après 24h de constipation!!!!
Et dernière découverte : un médicament homéopathique le Calmosine, que l’on administre à bébé avant le biberon et qui est très efficace contre les coliques du nourrisson, évitant ainsi des pleurs de douleur.
Mais Chéri est là et je dois avouer qu’à deux together is stronger 🙂

Nous avons donc instauré un système gagnant-gagnant. Quand l’un stresse l’autre relativise.

Ce qui a aussi été topissime a été la préparation à la naissance par une sage-femme extraordinaire qui a su nous rassurer, dédramatiser les choses et répondre à beaucoup de nos questions.
En revanche, on vous propose autant de solutions que vous rencontrez d’interlocuteurs différents. C’est à nous de nous faire notre propre idée et de nous écouter sur quelle solution adopter.

En bref, nous sommes heureux et profitons de tous ces moments.

Ne vous inquiétez pas, je vais tacher de continuer à rester une fashion maman et à vous livrer des astuces et conseils sur mes découvertes et autres coups de cœur.

XOXO