Hello lectrices adorées, j’ai passé un pur samedi en compagnie de Tatie Gwendo (la marraine de Poupette).
Pour celles qui ne le savent pas, Tatie Gwendo habite Asnières (et oui je vais en banlieue!!!).
Ce samedi, nous nous étions inscrites pour la visite de la galerie Vuitton au 18 rue Louis Vuitton à Asnières.
La visite guidée est gratuite si vous vous êtes inscrites au préalable sur leur site : http://fr.louisvuitton.com/fra-fr/notre-histoire/asnieres#/booking

Pour votre information, les visites se terminaient au 1er novembre et vont sûrement recommencer au printemps prochain. Elles ne sont possibles que le samedi et le dimanche.
À votre arrivée, on vous remet un portable Samsung enveloppé dans un étui Louis Vuitton, forcément!!!
Ceci dit, on ne peut pas repartir avec, votre carte d’identité et votre sac à main sont consignés. Cela permet une visite 2.0 très réussie.
Les ateliers Vuitton sont installés à Asnières depuis le 19ème siècle et la maison de famille est accolée aux ateliers.
Nous avons appris l’histoire du malletier légendaire qui a suivi également une formation de layetier. Pour la minute culturelle, il s’agit d’une malle qui servait à ranger les affaires de bébé, d’où le terme layette.
La galerie est organisée autour d’étagères en peuplier (le matériau de base des malles). Les ateliers d’Asnières fabriquent uniquement les malles rigides et non les sacs souples.
Nous y avons vu des malles anciennes, des sacs plus récents et des vêtements des collections Marc Jacobs et Nicolas Ghesquiere :

20151101-214309.jpg

20151101-214316.jpg

20151101-214323.jpg

20151101-214330.jpg

20151101-214340.jpg

20151101-214345.jpg

20151101-214350.jpg

20151101-214355.jpg

20151101-214403.jpg

20151101-214418.jpg

La scénographie est une réelle réussite. J’en suis ressortie avec des envies de sacs vintage, mais bon je suis vite tentée aussi 🙂
Nous avons ensuite pu voir le salon de famille très art nouveau et le jardin :

20151101-214508.jpg

20151101-214513.jpg

20151101-214522.jpg

20151101-214528.jpg

Il est possible pour les parisiennes de visiter les coulisses des grandes maisons lors des journées LVMH, en mai 2016 il me semble.

Nous avons passé une heure délicieuse.
Nous avons testé ensuite un petit goûter gourmand en terrasse car le temps s’y prêtait totalement. Nous avons dégusté un cappuccino accompagné de cake au citron et pavot et de carrot cake au coffee shop Quirky au 35 rue Gallieni :

20151101-214727.jpg

20151101-214732.jpg

Et sur le chemin du retour à ma maison, j’ai craqué devant la vitrine du fleuriste Eucharis au 44 boulevard Diderot dans le douzième qui propose de charmants bouquets de saison à 10€ :

20151101-214928.jpg

Je passe devant tous les soirs et suis à chaque fois tentée par un merveilleux bouquet champêtre. Le maître des lieux est en plus charmant et de fort bon conseil.

En bref, une journée girly comme je les aime.
XOXO